Pourquoi parler d'un Mouvement de l'Accessibilité Positive?

 Du Handicap à l’Accessibilité Positive


Les difficultés de la mise en application de la Loi de 2005 et l’impossibilité de respecter l’échéance 2015 pour la mise en accessibilité de la France, ont mis en exergue, outre les contraintes et les normes parfois inapplicables imposées par cette loi, également une sorte de manque de cohérence entre les besoins de l’humain et les propositions architecturales de l’urbain.

Le principe d’Accessibilité Positive préconisé par Paul Joly  propose de surpasser ces obstacles en revalorisant le regard sur le handicap et recadrant le débat dans la quotidienneté de l’activité humaine ou valides et invalides font corps.

 

« Rendre accessible partout et pour tous, concerne l’être humain dans son intégralité bien au-delà de la limite d’un handicap quelconque. Chacun de nous quelque que soit son état, se retrouve à moment donné, de près ou de loin impliqué dans ce champ de réalité.  Cette implication exige de nous un regard, une approche, une acceptation et un engagement positifs à l’égard du handicap. L’accessibilité positive relève de cette implication qui la restitue dans la quotidienneté de l’activité humaine, dans son intégrité et dans son intégralité. Elle incite avant tout à renouer avec les valeurs éthiques et morales constitutives de notre culture, de notre patrimoine, de nos individualités. Elle passe par la valorisation de l’autre animée par un engagement de soi sans réserve et sans arrière-pensée.

 

Prenez part à ce mouvement, amplifiez-le…Parlez de vos réalisations, de vos projets de vos expériences

faites que l’Accessibilité devienne le Sésame de la cité de demain.

 

Plus on valorise l’individu, plus on accentue son accessibilité à tous les actes de la vie. »

 

Rejoignez « Le mouvement pour l ‘accessibilité positive »sur facebook 


Déposer votre Avis, votre Vision, votre Projet, votre Performance

afin qu'elle soit partagée, enrichie, démultipliée.