EXPERT 

INDEMNISATION DOMMAGE CORPOREL

CONSEIL 

Ad'AP - ACCESSIBILITE POSITIVE

COMMUNICATEUR

ACCESSIBILITE - HANDICAP - MIEUX VIVRE

EVEILLEUR D'ACCESSIBILITE depuis 28 ans 

Paul JOLY répondra aux questions de Franck BANGET journaliste dans le cadre du Salon Silver Economy Expo » le 16 Novembre prochain à 16h30, parc des expositions, Porte de Versailles PARIS

 

http://www.silver-economy-expo.com/formulaires-online/inscription.php

 

« Comment les Villes et les Territoires s’adaptent-ils aux besoins des Séniors  » 

 

http://www.silver-economy-expo.com/les-conferences-2016-de-silver-economy-expo/villes-territoires-adaptent-besoin-seniors/

 

Le dernier ouvrage de Paul JOLY disponible en version numérique

http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx…« 

 

 

L’Accessibilité Positive 

« Une formidable opportunité sociétale et économique ».

 

L'accessibilité positive, c'est faire converger notre regard sur le handicap et les valeurs éthiques et morales qui constituent notre culture, notre patrimoine et nos individualités pour concevoir et moderniser la vie ensemble ».

 

 

Un engagement de 30 ans

au service des personnes handicapées

et de l'Accessibilité.

 

Télécharger
L'ACCESSIBILITE POSITIVE UNE FORMIDABLE OPPORTUNITE SOCIETAL ET ECONOMIQUE
Venez en discuter avec Paul JOLY qui sera présent sur le salon
Une_ville_Accessible_Pour_Tous_sur_Auton
Document Adobe Acrobat 495.3 KB

Paul JOLY invité du Soir 3 pour la sortie de son nouveau livre 

"l'ACCESSIBILITE POSITIVE une formidable  opportunité sociétale et économique".

Ouverture du site www.jemadap.fr destiné aux petits ERP (Etablissements Recevant du Public) pour se mettre en conformité avec la Loi ACCESSIBILITE-Ad'AP.



             SORTIE LE 27 SEPTEMBRE 2015

 

A compter du 1er Janvier 2015 la mise en accessibilité de tout  Etablissements Recevant du Public est obligatoire et susceptible de sanctions importantes en cas de non respect de la Loi.

Il y a maintenant presque 30 ans que Paul JOLY parle d'accessibilité et d'autonomie au profit  des  personnes handicapées. Ô combien précurseur de ce qui allait se passer aujourd'hui avec l'application de la Loi du 11 février 2005 sur la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, il nous révèle dans cet ouvrage sa vision de l'accessibilité qui le conduit à considérer qu'elle n'est en rien une contrainte mais au contraire  une formidable opportunité sociétale et économique pour construire le XXIÈME siècle. Prospectiviste sur le sujet, il nous guide dans sa démarche et nous livre au travers d’exemples, une méthode pour appréhender les obligations réglementaires, mais bien au-delà, il nous délivre des clés, son « VISA »  pour faire de l'accessibilité un véritable atout économique porteur de nouveaux  emplois, de nouveaux marchés, de nouvelles innovations. Il nous conduit au travers de ce qu'il appelle le Mouvement de l'Accessibilité Positive à ce que cette dernière devienne un automatisme inculqué dès le plus jeune âge afin que le monde des valides et des invalides se rejoigne pour améliorer la ville  de demain ou l'exclusion n'aurait pas droit de cité. La cité du Vivre Ensemble. 


L’ACCESSIBILITE : UN DEFI ET UN ENJEU MAJEURS DU XXIème SIECLE

 

Loi du 11 février 2005 sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, qui identifie l’accessibilité de la cité comme un préalable à tout dispositif d’insertion. Dans une société qui s’est construite autour de l’hygiène, du beau, du sain, du  bien portant, sur le culte de la standardisation comme valeur fondamentale en rejetant la différence, l’anormalité, la diversité, cette Loi,  au-delà d’une volonté politique forte, apparaît comme  une véritable prise de conscience collective qui, à mon sens et en ma qualité d’architecte, peut être qualifiée de vraie révolution. La Loi du 11 février 2005 place cette fois-ci l’homme au cœur d’un environnement adapté à ses capacités. Elle considère qu’un individu, quelles que soient ses différences, doit avoir accès à tout, à commencer bien sûr par l’accès aux lieux dans lesquels il vit, à l’accès à la cité, à l’accès à tous les services de la cité.   

Construisons cette nouvelle cité ENSEMBLE.